8

 

Plan du Site Le Musée accueil du site menu général : histoire Suite de la Chronologie Abréviations
Acronymes utilisés
Codes des colonnes Contact
       

Recherche dans la page : avec I.E. : Ctrl + F

 
M TC

Dates

 

Evénéments

origine infos
           
        LA MECANOGRAPHIE...ET LES PREMICES DES ORDINATEURS         1931 à 1959
 
 
       

Pour les entreprises, cette période (1931 à 1959) voit la floraison des équipements à cartes perforées ou à fiches.
Mais au cœur des labos de recherche le futur ordinateur prend forme.
 
           
m Bull

1931

  Tabulatrice T30 commercialisée par H.W. Egli Bull --> photo Itinér , (2,6)
m Bull

1931

  Dispositif d'impression de K.A. Knutsen, partenaire de Bull, :
roues porte-caractères, 120 lignes par minutes !
Itinér
m IBM

1931

  Dehomag, succursale allemande de IBM, construit une tabulatrice qui peut faire les multiplications. Lars Heide p124
  Bull

1932

  Les papeteries Aussedat entrent au capital de Egli-Bull, s'assurant ainsi un marché pour leurs cartes perforées. site Alain Aussedat
  Bull

1932

  Dispositif d'impression de K.A. Knutsen, partenaire de Bull, :
roues porte-caractères, 120 lignes par minutes !
 
m IBM 1932   Première calculatrice IBM, la 601, qui peut lire 2 nombres dans une carte et en perforer l'addition ou la multiplication dans une troisième zone.de la même carte. Lars Heide p124
m IBM 1933   Première reproductrice IBM de cartes perforées. HUC
m IBM 1933   Apparition du code Hollerith, lequel représente chaque lettre par deux perforations dans une colonne de carte perforée, plus quelques caractères spéciaux. Les 10 chiffres restent représentés par la perforation dans la ligne correspondante. Lars Heide p123
  Bull

1933, mars

  Naissance de la Compagnie des Machines Bull (CMB) Itinér
m Bull

1934

  Bloc d'impression alphanumérique AN7 de CMB Itinér
   

1935

  Création de Fujitsu, avec l'aide technologique de Siemens. ("ji" = "si" en japonais)
Les deux sociétés collaboreront en informatique à partir des années 70
GN
m IBM

1935

  IBM introduit le calculateur IBM 601, qui lit des cartes et perfore des résultats.
1.500 ex seront vendus !
Mark Brader
m  

1935

  Alan Turing conçoit une machine simple qui permet via sa configuration (programmation) de résoudre tous les problèmes de calcul. FEB Actualités n° 38
m  

1936

  Machine de Burack, première mach. logique électrique. (Roosevelt College,
Chicago) ;Elle permettait de tester des syllogismes
Gardner
m IBM 1937   Première interclasseuse IBM de cartes perforées HUC
m Bull 1937   La Cie des Machine Bull commercialise sa tabbulatrice BS120, qui comporte deux inovations : la soustraction et le tableau de connexion amovile Bull, Saga
m  

1938

  En Allemagne, Zuse termine son premier prototype de calculateur, mécanique mais
programmable et de dimension relativement réduite. Il l'appellera le Z1. Il travaille en virgule flottante sur 16 bits.
L'appareil souffre de problèmes de fiabilité.
http://www.horst-zuse.homepage.t-online.de/z-museum.html
  B

1939

  Création de Capestat , dir Beyaert, pour fournir des cartes perf aux clients belges
Une carte valait 40 centimes belges à cette époque
HR date ?
   

1939

  Au bureau du chiffrage polonais, on met au point une machine électro-mécanique,
la "Bomba", destinée à déchiffrer le code allemand "Enigma".
Les allemands répondront en sophistiquant leur code, mais les polonais passeront
leur découverte aux anglais en juin 1939.
Mark Brader
  HP

1939

  Bill Hewlett et Dave Packard lancent leur entreprise à Palo Alto (future Silicon V.)
Construction de systèmes d'oscillateurs pour sonorisation de films
 
m  

1939

  A l'Iowa State University, John V. Atanasoff et Clifford Berry font tourner un prototype de calculateur digital : C'est l'"ABC", dont le principe sera repris et étendu dans l'ENIAC. FEB Actualités n°41
  B

1939, déc

  Création de la Société Belge des Machines Bull, place du Congrès
Wackers est à la direction. Capital : 1 million francs belges.
AP, HR
m  

1940 jan

  Au labo Bell, George Stibitz met en route son "ModelI Complex Number I Calculator", qui est généralement considéré comme le premier calculateur digital opérationnel. Ce calculateur servira jusqu'en 1949 ! Enc. Britanica
m T

1940

  Premiers circuits imprimés. Itinér
m  

1940

  Howard Aiken à l'unif de Harvard, avec aide de IBM, crée une machine électro-mécanique, avec entrée du programme et des données par bande perforée. --> + infos. Cette machine sera terminée qu'en début 1944. Encarta (3,1) FEB Act 44
  B

1940, mai

  L'Allemagne envahit la Belgique, la Hollande, le Luxembourg.  
  T

1940

  George Stibitz transmet un problm math. à résoudre sur un calculateur installé chez Bell, à N.Y., depuis Dartmouth college (Hanover), via un télétype, et reçoit les résultats par cette voie. Première application du télétraitement ! Enc. Britanica
m  

1940

  Suivant les conceptions d'Allan Turing, des machines électro-mécaniques, les Bombes, servent ai décriptage des messages codés par les allemands sur Enigma. FEB Actualités n°36
m Bull

1941

  Tabulatrice BS de Bull, avec tableau de connexion amovible et cycles indépendants ! -->infos et photo Itinér, (3,2)
           
m  

1941

  Z3 : Premier calculateur électromécanique numérique électro-méc.exploitable
Il est commandé par un programme, entré comme les données par bandes de
.film perforées. C. Zuse a concu le Z3 sur base de l'expérience du Z1.
http://www.horst-zuse.homepage.t-online.de/z-museum.html
m T

1942

  Premières diodes au germanium. Itinér
m  

1942

  C. Zuse construit le premier calculateur de contrôle de processus, le "S1".
Il servira au contrôle des bombes volantes.
Mark Brader
m  

1943

  Williams et Stibitz achèvent un calculateur programmable à relais : leur Model II Mark Brader
m  

1943 dec

  Premier de la série des 10 "Colossus", construits aux UK (Bletchley Park) pour la défense.
Il comporte 2.500 tubes électroniques et des lecteurs de bande perforées. ---> + infos
Mark Brader
FEB Actualités n°36
m IBM

1944 aout

  MARK I, le plus grand calculateur électromécanique, est livré à l'unif de Harvard. Prototype basé sur théorie d' Allan Turing. Aussi appelé ASCC. Il pesait 5 tonnes !
Entrée des données par bande perf ou cartes. Séparation des mémoires données et programme.
Conçu par H. H. Aiken aidé d'un team d' IBM.
IBMT
Mark Brader
FEB Actualités n° 39
  T

1945 juin

  J. Von Neuman énonce le principe de l'ordinateur avec progr. en mémoire BG
   

1946

  Mauchly et Eckert fondent la société "Electronic Control" pour fabriquer le "Universal Automatic Computer", UNIVAC

http://www.i-programmer.info/history/machines/341-eckert-and-mauchley-and-eniac.html

 
m  

1946 fév

  Mauchly et Eckert présentent l' ENIAC, premier calculateur électronique (à lampes), -->photo
unif de Pennsylvanie
30 tonnes, 150 m²,18.000 tubes électr., 4500 additions/sec, 300 multi )
Le programme est sur tableau à fiches, substituable. Il consomme 14.000 W.
FEB Actualités n°42
About C
Mark Brader
m T

1946 mai

  IBM présente la calculatrice électronique 603, basée sur un brevet de Tauschek. Elle peut multiplier deux nombres de 6 chiffres et perforer le résultat à la cadence de 100 cartes par minutes. Elle peut aussi diviser. AHTI histoire
Lars Heide
  T

1947

  Invention du transistor aux labos de la Bell VdP

m

 
  1947   Machine électronique de W. Burkhart et T. A. Kalin concue pour résoudre des problèmes de logique. (université de Harvard) M. Gardner
  T

1947

  Invention du tore magnétique comme support mémoire (F. Viehe, Los Angeles),
concept encore théorique
Mark Brader
  T

1947

  Apparition des premiers tambours magnétiques -->photo Mark Brader (3,3)
m  

1947

  EDVAC, premier calculateur à programme enregistré, unif de Princeton
suivant principe de Von Neumann. C'est un prototype.
Itinér
About C
m Bull

1948

  Le relais Bull, premier pas vers la miniaturisation. Itinér
m T

1948

  W. Shockley invente aux labos Bell la mémoire à retard,
elle servira d'abord dans les radars, ensuite dans les calculateurs.
Mark Brader
   

1948

  La Cie Des Machines Bull rachète la société Hollandaise Kamatec. La production de la trieuse Kamatec continue. FEB histoire
m  

1949

  A l'université de Manchester, un prototype d'un vrais ordinateur, avec programme enregistré,évolution de celui de 1944. construit par Ferranti.
il s' appelle MARK I (pas confondre avec le MARK1 d'Harvard ).
à lampes pour la logique, à tubes cathodiques pour la mémoire.
FEB Actualités n° 39
  Bull

1949 déc

  Création de Olivetti-Bull, distribution de matériel mécanographique en Italie. Filiale à 50/50 entre Olivetti et CMBull AP
   

1949

  Claude Shannon, dans le cadre de ses travaux à Bell, publie "La Théorie Mathématique de la Communication". -->+infos FEB Actualités n°48
m IBM

1949

  Lancement du calculateur à lampes IBM 604, avec lecteur et perforateur de cartes Mark Brader
m  

1949

  A l'unif de Cambridge (UK) on achève EDSAC, qui sera le premier ordinateur opérationnel à disposer d'une architecture "Von Neumann".
Entrées sorties par bande perforée. 500 khz. 1.5 ms par instr, ou
en une minute 15 000 opérations mathématiques dont 4 000 multiplications.
L’Electronic Delay Storage Automatic Calculator (EDSAC) est un calculateur automatique à mémoire électronique à retard.  Descendant de l'ENIAC, c’était une machine électronique universelle, programmable par instructions, employant encore la technique des tubes à vides. Il pouvait effectuer en une minute 15 000 opérations mathématiques dont 4 000 multiplications.
Intéressant : en cours de reconstruction via simulation : voir http://www.tnmoc.org/special-projects/edsac
Mark Brader
hitoire de M V Wilkes
  IBM

1949

  En Allemagne Dehomag reprend la production mais devient IBM. Wikipedia
m  

1949 sept

  à l'unif de Harvard, Aiken et son groupe achèvent le MARK III, avec mémoire sur tambour magn. pour programmes et données.
MARK III a 5.000 tubes électr et 2.000 relais ! 80 multi par sec.
Mark Brader
  Bull 1949 déc   Création d'une filiale anglaise par la Cie des Machines Bull, en coopération locale avec De La Rue Bull La Saga
  T

1950

  A l'unif de Cambridge, M. V. Wilkes invente le principe du microcode et crée un assembleur pour EDSAC 2 www.cyberstreet.com
histoire de M V Wilkes
  T

1950

  Pendant ce temps, aux US, Grace Murray Hopper développe chez Univac un compilateur de progr de gestion qui sera connu sous le nom de "Flow-Matic". Ce langage fut à la base du Cobol Codasyl 1961. FEB Actualités n° 47
m Bull

1950

  Lancement du photolecteur Bull (PL) feb
m Bull

1950

  Le relais type téléphone utilisé jusque là par Bull dans ses machines à cartes perforées
est remplacé par un relais enfichable conçu par le constructeur.
L.Lejeune
m T

1950

  La mémoire à tore de ferrite est mise au point par Jay Forrester Itinér
Mark Brader
   

1950

  Zuse fabrique le Z4 et commence la commercialisation de ses ordinateurs.
Il en vendra environ 300 avant son rachat par Siemens.
Il collaborera en 1950 à l'installation et l'amélioration de son Z4 à l'université de Zurich
Mark Brader
History and Architectures
(MIT Press paperback edition 2002)
  Univac

1950

  Remington-Rand absorbe la Computer Corp. de Eckert-Mauchly et crée sa division UNIVAC.
La même année, R.R; passe un accord technique et commercial avec la Compagnie des Machines Bull. Cet accord utile aux deux parties subsistera jusqu'en 1957.
www.cyberstreet.com
 Bull La Saga
  B

1950, juin

  Premier Salon de la Mécanographie belge, palais des Beaux Arts. IBM B50
m IBM

1951

  Calculateur électronique 604 de IBM, connecté à un lecteur/perforateur de cartes. Aventure G60
m   1951  
Le Harwell Dekatron, un des premiers calculateurs électronique à tube. Il fut construit aux UK pour vérifier les calculs atomiques, même si une simple multi lui prenait jusqu'à 10 minutes !
Il a été conservé et est maintenant restauré et visible à Betchley Park.
 
  NCR 1952   NCR rachète Computer Research Corp. (CRC) qui fabrique des ordinateurs pour l'aviation. www.ncr.com  history
m Bull

1951

  Calculateur électronique gamma 3 de Bull, 5800 opér / sec !
Premier calcul électronique à utiliser des diodes au germanium
Se connecte à la tabulatrice BS pour lecture des données et exploitation des résultats.
C des E
CBull n° 59
m  

1951 fevr

  En GB, le premier ordinateur est commercialisé par Ferranti ltd.
C'est une variante du MARK I. 8 machines seront vendues.
FEB Actualités n° 39
Mark Brader
m  

1951mars

  UNIVAC 1, ordin. à bandes magn métal en E/S! conçu par Eckert et Mauchly.
ll sera le premier ordinateur commercialisé aux USA et servira aux prévisions
électorales, en nov 52
VdP
Mark Brader
Beckers
  B

1952

  M. Mathijs succède à E. Genon à la dir. générale d' IBM Belgium. Il y restera longtemps. IBM B50
   

1952

  G. M. Hopper , chez Remington Rand, réalise le premier compilateur. Mark Brader
   

1952

  Création en Allemagne de Nixdorf Computer www.cyberstreet.com
  IBM

1952

  IBM met au point le 701, premier ordinateur scientifique équipé des premières bandes magnétiques plastique. Beckers
   

1952

  RCA se lance dans la fabrication d'ordinateurs avec Bizmac, un computer équipé de mémoire à tore de ferrite et d'un tambour magnétique.
RCA est le premier à fabriquer en série une mémoire à tore magnétique. Coût encore fabuleux : 1 $ par tore.
www.cyberstreet.com
T   1953   Mise au point chez RCA de la mémoire à tores de ferrite. Un premier ordinateur RCA sera construit juste après avec ce type de mémoire.  
  T

1953

  Siemens met au point un ensemble de procédés chim. et phys. qui permettent
à partir du silicium brut, d'obtenir des barres de,Si extr. pures, monocristallines.
Etirées et découpées en fines tranches de moins de 1 mm, elles constitueront
la matière première des puces électroniques.
SIE
m  

1953

  Première imprimante rapide pour ordinateur créée pour UNIVAC (Rem-Rand) www.cyberstreet.com
m  

1953

  L'ordinateur M-2, premier ordinateur soviétique (URSS) vraiment marquant. Circuits à diodes et tubes électroniques. Mémoire centrale originale basée sur l'utilisation de tubes cathodiques.
Il sera équipé d'un tambour magnétique comme mémoire externe.
La même année est construit en URSS le premier de sept ordinateurs géants STRELA, à tubes électroniques et bandes magnétiques, du type du MARK III de Harvard.
http://www.computer-museum.ru/english/m2.htm
m Bull 1953   Commercialisation par la Compagnie des Machines Bull de son calculateur électronique Gamma 3 connectable à ses tabulatrices BS120. www.feb-patrimoine.com 
m  

1953

  Unité de bande magnétique IBM 726, densité 100 bits/pouce, vitesse 75 pouces/sec. www.cyberstreet.com
m IBM 1953   Invention de la mémoire à tores de ferrite, insérée dans le "Whirlwind" ordinateur prototype destiné au réseau SAGE.  
m  

1953 mars

  livraison du premier IBM 701 , ordinateur scientifique. 2.200 multi par sec.,
avec programme enregistré en mémoire.
VdP
Mark Brader
M TI 1954   Le premier transistor au silicium est réalisé par Texas Instruments in 1954.[12] On le doit à Gordon Teal, un expert en cristallographie qui avait travaillé aux laboratoires de Bell. computer history
m  

1955

  naiss de FORTRAN, au "Watson Scientific Computing Lab." de IBM
sous la direction de John Backus. Premier langage évolué pour ordinateurs !
IBMT
M IBM 1955   Le calculateur IBM 704 qui innove en utilisant la mémoire à tores de ferrite et le calcul en virgule flottante.  
m  

1955

  Premier projet d'un ordinateur en Belgique, par une équipe réunie à MBLE Anvers voir détails
    1955 avril   Le terme "ordinateur" est proposé par le Professeur Jacques Perret de la Sorbonne. Ce terme existait déjà au Larousse dans le sens "celui qui met de l'ordre".
. Il l'avait proposé suite à une demande de IBM France.
A Lesseur, Marie d'Udekem Gevers
m Bull

1956

  Industrialisation par Bull du calculateur Gamma 3, avec extension tambour (AET)
et progr enregistré: il est appellé l'ordonnateur !
Itinér
m  

1956

  Le Siemens 2002, un des premiers calcul. électr. à transistors et rubans magn.
(2000 opérations par sec., progr introduit par bande perforée)
SIE
m  

1956

  IBM 650, ordinateur à cartes perf.avec la mém à tambouret la tabu pour imprimer.
1500 ex seront livrés. Tambour de 2000 mots de 7 bits codés en bi-quinaire.
Columbia University
"IBM 650 history"
   

1956

  Thomas J. Watson quitte la direction d'IBM. Son fils lui succède. IBMT
   

1956

  D.T. Ross développe APT, (Automatic Programing Tool), langage de programmation des machines outils www.cyberstreet.com
m  

1956

  Chez Exacta Köln( H. Nixdorf) le calculateur multiplicateur EM24 est construit à l'aide de 1.400 tubes, connectable à trieuse.
Il donnera naissance au calculateur Gamma 172 utilisé chez Bull.
FEB Deutchland
www.hnf.de
m Bendix 1956   Bendix introduit un intéressant ordinateur de taille relativement réduite. Il travaille avec 180 tubes électroniques et utilise un tambour magnétique : le G-15. Bendix en construira plus de 400, à 50.000 $ pièce.  Le site en réf. donne tous les détails. CDC absorbera Bendix en 1963.
A noter : le B-15 fut conçu par Harry Huskey, qui travailla avec Alan Turing sur le ACE.

http://members.iinet.net.au/~dgreen/
Wikipedia: Comp Data C
m IBM 1956   Bell labs construit le premier ordinateur sans tube électronique, à destination de l'arméé de l'air US : 700 transistors et 10.000 diodes au germanium. Le Tradic. Il était destiné à être embarqué sur les B52. Cet aspect secret militaire a fait qu'on en a pas parlé jusque récemment. http://en.wikipedia.org/wiki/TRADIC
m IBM 1957   IBM livre sa première unité de disques magnétiques : le RAMAC 305, 5 Mb, plus de 1000 kg IBM
m Bull

1957

  Calculateur électronique Nixdrof aussi vendu par Bull. A tubes, le EM22 était connectable à diverses machines à cartes.
Cet appareil consommait 4,5 KW, c'est dire si cela chauffait !
Il sera remplacé par une version à transistor, en 1960, le Gamma 172.
Orban A
 
m Bell 1957   Philips met au point le transistor "npn", lequel rens son utilisation possible dans les ordinateurs. Aventure Gamma 60
m Honey 1957   Honeywell associé à Raytheon livrent le premier Datamatic 1000 www.cyberstreet.com
m  

1957

  Seymour Cray présente un des premiers ordinateur à base de transistors musée arts métiers
   

1957

  Création de Control Data Corporation (CDC)  à Minnéapolis avec d'ex - Univac dont le fameux Seymour Cray et
Digital Equipment (DEC) par Ken Olsen
www.cyberstreet.com
+Wikipedia english vers
   

1957

  John Mac Carthy de la Standford University conçoit le premier prototype de Time-Sharing
avec un IBM 704 modifié.
"Reminiscences of the history of T. Sh."
par J. Mc Carthy
  UNIVAC 1957   La mathématicienne Grace Hopper rend opérationnel sur UNIVAC 1 puis 2 son complilateur A-0, considéré comme le premier permettant d'utiliser des mots anglais.
A-0 sera suivi de B-O (Business english language data processing compiler).
www.computerhistory.org/timeline
  NCR 1957   NCR lance son premier ordinateur de gestion, entièrement transistorisé: le NCR 304 www.ncr.com ...history
           
m Bell

1957 mars

  Première mise en exploitation du calculateur électronique mathématique belge résultant d'une collaboration entre IRSIA, FNRS et Bell Anvers) "La Machine Mathématique IRSIA-FNRS" par Marie d'Udekem-Gevers
m Burrough 1958   Burroughs, commercialise le sommet de la technologie du tambour magnétique : 50.000 car de 5 bits, tournant à 17.600 t/m dans un bain d'hélium !. musée Laffut
m T.I. 1958   chez Texas Instrument, Jack Kilby réalise le premier prototype de circuit intégré, sur une feuille de germanium : 1 transistor, un condensateur et 3 résistances. K. Grifantini, MIT Tech revue feb 2009
M   1958   Calculateur ZEBRA conçu par W. van der Poel qui travaillait à Netherlands Post, Telegraph and Telephone. 55 exemplaires furent commercialisés car il était de conception simple et fiable pour l'époque. Wikipedia english
m UNIVAC

1959

  Univac Solid State , concurrent du calculateur IBM 650 Columbia University
"IBM 650 history"

m

  1959   chez Fairchild Semiconductor, J. Hoerni réalise le premier transistor plat sur un support en silicone. Point de départ d'une technologie révolutionaire.  
           
           
       
Ainsi en 1958 les principaux fournisseurs d'ordinateurs des 20 années suivantes sur le marché européen sont en place :
Bull-GE, Burroughs, CDC, DEC, Hewllet-Packard, Honeywell, IBM, ICL (ICT), NCR, NEC, UNIVAC.

La suite de la chronologie nous montrera ce qu'ils en adviendra.
 
       
< Page précédente Retour haut de page  Page suivante >