Plan du Site Index Pages

La Collection Bull-FEBB

NAM-IP Accueil du site Menu histoire   Contact I
Présentation 2 nov 2016
Un Musée de l'histoire du Calcul, depuis ses origines, en passant par l'Informatique de hier à aujourd'hui.
Oui, voilà qui est devenu une réalité début novembre 2016.
 

 La réalisation concrète
 Le Projet
 
Le site Internet de NAM-IP
 La Vison d'avenir de NAM-IP
 Aide et soutien

La réalisation concrète :

Première exposition :

Aux origines du numérique : des machines qui comptent !

 

 

Le Projet.

Un Collectif « Collections Informatiques en Belgique ».

En fin 2012, les fondateurs de quatre collections privées , décidèrent de s’unir.
Leurs collections ont pour objet la conservation et l’exposition d’un patrimoine informatique concernant les techniques d’information et de télécommunications, ainsi que les techniques qui leur ont donné naissance : calculatrices mécaniques, abaques, machines mécanographiques à cartes perforées
.
Ils formèrent un Collectif dénommé  « Collections Informatiques en Belgique » dont le but immédiat était de trouver les voies et moyens pour préserver dans le futur leurs collections.

Définition d’un projet ambitieux.

Le Collectif réunit en novembre 2011 un Comité de Soutien formé de diverses fortes personnalités bien connues en Belgique.
En tenant compte de leurs conseils, ils définirent un projet d’espace muséal qui devait répondre aux objectifs suivants :


1. Préservation et mise en valeur d’une histoire de l’informatique en Belgique, laquelle est encore peu étudiée et dont les traces pourraient disparaître rapidement avec leurs acteurs.

2. Création d’un espace à caractère pédagogique, qui permettrait de concrétiser les cours portant sur l’histoire de l’informatique donnés dans certaines écoles secondaires, universités et instituts spécialisés. Histoire de techniques, certes, mais aussi de leur impact sur l’organisation de la société. Une attention sera portée aussi sur les dernières années de primaires : aide à l'initiation de l'informatique.

3. Créer un environnement susceptible de susciter des vocations dans les domaines de l’informatique et des télécommunications associées. Domaines qui réclament des collaborateurs, même en ces périodes de crise et de chômage structurel.

4. Mettre à portée de jeunes universitaires et de chercheurs des objets et une vaste documentation propre à alimenter des thèses relatives à tous les aspects passés et présents de l'informatique.

5. Comme toute collection reconnue ou tout musée, participer à la valorisation touristique de la région d’implantation.

 

Un Fonds « Patrimoine Informatique belge »

Sous l’impulsion du Collectif Collections Informatiques en Belgique, la Fondation Roi Baudouin reconnaissait l’urgence de promouvoir la préservation de patrimoines industriels et culturels dont les traces disparaissent rapidement.
La Fondation créa alors, en avril 2013, dans le cadre de sa direction « Patrimoine », un Fonds Informatique Pionnière en Belgique  Baanbrekende Informatika in Belgïe.


Ce Fonds rassemble quatre collections informatiques privées :
Bull-FEBB à Grimbergen, Informatique & Bible à Maredsous, la collection de systèmes de calcul de Jacques Lemaire et le musée Unisys de Jacques Laffut à Bruxelles-Haeren.
Les trois premières collections ont été léguées à la Fondation Roi Baudouin début 2014, laquelle Fondation s’est engagée en contrepartie à en assurer la protection.
Jacques Laffut a cédé sa collection à la Fondation en février 2016.

 

Une asbl « NAM-IP »

Le 21 janvier 2014, cette asbl a été créée par les fondateurs des collections précitées.
Son but : sensibiliser et éduquer le citoyen aux technologies de l’information et de la communication (TIC), lesquels sont les vecteurs actuels de développement humain et socioculturel.
Elle le fera en valorisant le patrimoine pionnier belge en ce domaine, mission que le Fonds Roi Baudouin attend d’elle, à partir des collections qu’elle a acquises.

Objectifs de NAM-IP :
Constituer, développer et animer un musée, ouvert à tous publics, avec les objectifs à caractère pédagogiques, touristiques et scientifiques propres au projet.

Ces objectifs sont décrits ci-dessus.

Un espace muséal pour des collections à Namur.

Pourquoi à Namur ?

Pour rencontrer les ambitions de la Ville et de la Province de Namur qui veulent devenir un centre dynamique au sein de la civilisation naissante des Technologies numériques de l’Information et de la Communication (TIC) et stimuler l’avènement de la troisième révolution industrielle au centre du sillon Sambre /Meuse.

Parce que l’Université de Namur a favorisé cette implantation proche d’elle.
Sa Faculté d’Informatique est en effet pionnière en matière d’enseignement universitaire de l’informatique en Belgique. Elle a formé et forme des générations d’étudiants et de chercheurs en matière de TIC. Elle collaborera donc à l’un des objectifs du futur musée.

Namur présente aussi un avantage grâce à sa position idéale au confluent d’axes européens (Paris/Londres - Cologne ou Amsterdam /Bruxelles - Luxembourg). On n’oublie pas non plus son statut de capitale de la Wallonie, position importante au vu de la régionalisation de plus en plus marquée de la Belgique.

Le Computer Museum NAM-IP à NAMUR

NAM-IP    est le nom de l’asbl qui est chargée de le développer ce lieu muséal consacré à l'histoire de l'informatique et du numérique en général.
La Fondation Roi Baudouin a acquis l'ancien Hall Omnisports de l’Institut Saint-Aubain à Salzinnes (rue Henri Blès 192A, 5000 NAMUR).

Le nom du lieu  : Computer Museum NAM-IP.

Un premier dépôt a eu lieu, le 24 avril 2014, celui de la Collection Bull-FEBB. Deux autres collections l'ont rejointe le 18 décembre: les collections de Maredsous (Informatique et Bible) et Lemaire (Outils de Calcul).
La collection Jacques Laffut a été installée à partir de février 2016.
Une collection riche en matériels IBM est déjà présente en partie.
Les collections sont déployées. La première exposition est finalisée et a déjà attiré nombre de visiteurs.



Un grand volet d'accès à l'arrière est visible sur la photo. Par là rentrèrent les containers qui définissent l'espace muséal .
Ces containers font partie intégrante de la définition de l'espace muséal NAM-IP.
 

 

Le Site Internet du musée
NAM-IP a créé son site fin septembre 2014.
Je vous invite à le visiter en complément à cette page.
Ce site dépasse l'objectif de présentation, il a une vocation d'information sur bien des sujets recouvrant l'informatique.


Pour le consulter, Clic sur le titre de ce paragraphe.

 

 

 

 

 

 

Les photos :
Abaque de calcul pour ventilation. 1960. Collection Lemaire.
Carte perforée avec codification spéciale : 2 colonnes par caractère spécial. Pour introduction des textes de la Bible.
La partie du texte perforée dans la carte photographiée. Collection Informatique et Bible.
Calculatrice mécanique, 1950, Collection Lemaire.
Hall de NAM-IP, vue extérieure de la façade arrière et nord.
Travail d'entretien sur une trieuse de cartes perforées. Collection Bull-FEBB.
Petit circuit électronique à élément discret. Ordinateur des années 1965. Collection Bull-FEBB.
Tambour magnétique , périphérique d'ordinateur Burroughs années 1966. Collection Jacques Laffut.

 

La Vison d'avenir de NAM-IP

L'inauguration du Computer Museum NAM-IP pour le 27 octobre 2016.

La préparation d'une présentation "muséale" est en voie d'achèvement.

Nous vivons donc le démarrage du premier vrai espace muséal consacré au traitement de l’information en Belgique. (I.T.)
« Vrais » dans le sens entendu par les muséologues :
Au service de la société et de son développement, accueillant pour le public. Il acquiert, conserve, expose, étudie et transmet un patrimoine à des fins d’étude, d’éducation et de délectation des visiteurs.

Autres collections en Belgique.
A la date où ces lignes sont écrites, on peut dire que peu de collections informatiques complètes subsistent encore en Belgique.

A noter qu’à ce jour, il n’y a pas de vrai musée de l’informatique à moins de 375 km de Bruxelles. Nous pensons en particulier à Bletchley Park (musée Turing) près de Londres ou au musée Nixdorf-Siemens à Padderborn. Il y en a un au sein du CNAM à Paris, mais ce musée couvre plus largement tout ce qui est Arts et Métiers.
Pour ceux qui passent par Grenoble, il y a ACONIT à visiter : Association pour un Conservatoire de l'Informatique et de la Télématique. C'est une formidable collection, mais pas un musée au sens plein du terme. A Belfort, le musée du Patrimoine Belfortain. Il existe un grand nombre d'autres collections ou musées: voir la page informative à ce sujet.

Un ambitieux projet a donc commencé concrètement à Namur.

 

Aide et soutien

Le projet n’atteindra cependant ses objectifs que s’il recueille suffisamment de soutiens moraux et financiers.

En effet, notre Fonds “Informatique Pionnière en Belgique” auprès de la Fondation Roi Baudouin est le socle sur lequel est basé le projet.
Ce Fonds doit recueillir des moyens financiers pour rembourser les avances faites par son protecteur, la FRB, et pour aider l’asbl NAM-IP à avancer dans son projet muséal.
 

Donc, toute aide financière est précieuse,
Tout conseil ou collaboration bienvenus.

Un apport de minimum 40 euros (fiscalement déductibles) peut se faire par virement bancaire au bénéfice du Fonds informatique Pionnière:

 

Fondation Roi Baudouin
IBAN BE10 0000 0000 0404 - (- BIC BPOTBEB1 -)
Communication structurée   013/0620/00091

N’hésitez pas à en parler autour de vous. Recueillez de nouveaux contributeurs.
Sachez que tous les dons récoltés sont exclusivement réservés au projet décrit, et les dépenses engagées sont vérifiées par La Fondation Roi Baudouin .Elle est notre garant de pérennité, notre gage de sérieux et notre intermédiaire financier, mais pas notre pourvoyeur de finances.
 

Vous pouvez aussi aider directement notre Groupement "Collection Bull-FEBB" par une cotisation :

Pour être membre il suffit d'effectuer un virement de 12,00 euros
au compte BE16 000- 0068750-74  de "Collection Bull-FEBB" avec la mention "Cotis. FEBB"
(Il existe aussi une cotisation "de soutien" à 6,00 €, mais elle ne donne pas droit au périodique édité par FEB )

 

 

Retour haut de page